Biographie
________________________________________

 

Née en 1953, après des études d’histoire de l’art, Bonan s'intéresse à la photographie et suit un apprentissage auprès de VARTA ("guetteur d'expression humaine" et complice de Mac-Orlan). S'ensuit une longue collaboration avec lui.

A partir de 1985, s’initie aux techniques graphiques et plastiques traditionnelles à travers des voyages en Italie, Etats-Unis, Amérique Centrale où elle étudie ses civilisations. De retour en France, travaille comme illustratrice et fait des décors de scène. Elle commence à peindre simultanément des séries de toiles inspirées par l’âme amérindienne. Ce seront des peintures riches en couleurs bigarrées, aux structures complexes s’imbriquant les unes dans les autres. Elle y formalise des corps déchiquetés, découpés dans des expressions plus festives que macabres.

Depuis 2000, elle travaille sur une représentation des éléménts fondamentaux que sont le feu, l'eau, la terre et l'air. Chaque élément est traité suivant une technique picturale spécifique, passant de glacis transparents à des matières opaques. Le résultat exprime une sensation d'espace infini, de profondeur ou bien de mouvement.

Si dans son travail actuel toute représentation humaine semble absente de sa peinture, elle l’habite dans son essence. L’œuvre de Bonan déborde largement des dimensions propres à la toile. Pour elle, peindre ces fabuleuses énergies en mouvement, c’est indifféremment peindre l’Homme dans sa dimension cosmogonique et pourfendre les idées reçues sur le temps et l’espace, sur la place occupée par les créatures complexes que nous sommes. C’est en fait réaffirmer, ré-instaurer une conscience intemporelle et universelle.

Abolissant par leur expression plastique toutes références dimensionnelles habituelles, ses tableaux nous apparaissent indistinctement dans une acceptation figurative ou abstraite.

Depuis 2000, outre son travail personnel, elle se consacre à une réflexion sur notre devenir sociétal, à travers la co-réalisation du spectacle pictural "ESPECESPACE".

_______________________________________________________________________________________________

 

________________________ Une certaine vision de l'humain ________________________

 

Se projetant dans une vision cosmogonique, ce travail nous entraîne à la recherche de notre part d'étoile, si chère à Hubert Reeves. L'humain conserverait donc en mémoire une connaissance innée de son origine stellaire. Il ne nous faut donc plus voir celui-ci comme un centre se suffisant à lui-même, mais le réintégrer dans un vaste mouvement d'organisation de la matière à l'échelle sidérale. Il faut penser l'humain en tenant compte de ce que concomitamment la technologie nous montre de sa genèse d'il y a quinze milliards d'années.

Tel est le questionnement qui conduit cette recherche. Couleurs intenses, qui se déchirent sur des abysses ténébreux d'où l'on sent sourdre une énergie immuable, matière fissipare, c'est une oeuvre très "achevée" devant laquelle il faut prendre le temps de se poser soi-même, car la focale des compositions peut dérouter, ne sachant pas au premier regard, si l'on est face à un arrangement pictural abstrait ou en présence d'une vision figurative de l'infiniment grand.

L'on peut ici parler d'un cheminement qui est une vraie création plastique qui se propose de réaffirmer, de ré-instaurer la vision d'une conscience intemporelle et universelle.

C'est la qualité de fond de ce travail qui lui confère une considérable densité, travail qui s'élabore petit à petit, pas à pas, au moyen de fines strates de matière fluides, qui s'enchevêtrent, se mêlent, s'unissent ou se repoussent. Chaque couche de substance picturale participe à structurer cette œuvre qui s'élabore dans le temps, induisant la durée, et s'inscrit dans la matière, pour nourrir l'espace.

C'est un regard posé sur l'unicité de la création et une interrogation plastique fine, sur l'évolution actuelle de notre société, qui ici, nous est proposé.

Didier Henry (Univers des Arts)

_________________________________________________________________________________________________________